samedi 24 novembre 2012

Et toi, c'est quoi ton mot préféré ?

Il y a quelques temps, une amie de langue maternelle allemande me demandait de l'air de celle qui a vu un chat jouer à God of War quel était mon mot préféré. Sa prof de français langue étrangère avait posé cette question en cours. Je partageai aussitôt sa perplexité. Autant en langues étrangères, c'est plutôt facile car chaque terme est lié à une anecdote, autant dans ma langue maternelle, le choix est éminemment corsé.

Gleichgewicht. Équilibre. Le mot sonne exactement comme ce qu'il signifie. Il est lourd, mais se chante; c'est d'ailleurs dans le titre Sonne (2'47) de Rammstein qu'il m'a séduite. Glaïche-gué-wichte avec accents toniques sur les syllabes de tête et de queue, et le gué en guise de pivot. Voilà pour l'allemand.

En anglais – ou plutôt en manchestérien – ce serrait lollygag, flâner, procrastiner. Un mot rond pour buller.

En japonais, atatakakatta (暖かかった, il faisait / c'était chaud), précisément parce que j'ai galéré pour le prononcer correctement la première fois.

En français, le choix est rude. Il y en a tout simplement trop et je tombe amoureuse d'un nouveau mot presque tous les jours. Aujourd'hui, la palme va peut-être à margoulette, cette figure que je ne cessais de me casser petite (et à vrai dire, je ne sais pourquoi j'utilise l'imparfait, car ça n'a pas vraiment changé).

Et toi, c'est quoi ton mot préféré?





2 commentaires: